La Ville de Québec est l’un des principaux gestionnaires des déchets et des matières recyclables générés sur son territoire. Afin d’accroître la quantité de matières résiduelles mises en valeur, la Ville de Québec a déployé de nouveaux services de collecte sélective pour les industries, les commerces et les institutions (ICI). Parallèlement, elle souhaite modifier son système actuel de tarification et ainsi inciter les établissements à participer à ces nouveaux services. Pour ce faire, la Ville de Québec a mandaté Chamard stratégies environnementales pour réaliser une étude sur la tarification pour atteindre ses objectifs d’accroissement de mise en valeur des matières résiduelles.

Dans cette étude, des fiches descriptives détaillent le mode de tarification et de gestion des matières résiduelles de 21 villes, québécoises, canadiennes, américaines et européennes, dont Toronto, Boston, San Francisco, la Communauté urbaine de Bordeaux, etc. Des facteurs de densité de différents établissements ont été déterminés à partir d’une revue de littérature. En parallèle, Chamard a étudié le mode courant de tarification de la Ville pour la collecte des déchets des établissements, et a réalisé une analyse de type “Menaces, Opportunités, Forces et Faiblesses (MOFF)”. À partir des données collectées et des analyses effectuées, l’étude propose différents scénarios de tarification selon les filières offertes aux établissements.

Détails

Client :Ville de Québec