Chamard stratégies environnementales a réalisé la révision du plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec en 2014-2015. Dans le cadre de cette révision, des mandats complémentaires étaient nécessaires pour définir plus précisément la génération des matières résiduelles sur son territoire. Chamard a ainsi été mandaté pour obtenir des données réelles concernant la génération des matières résiduelles dans les établissements scolaires sur le territoire.

Ainsi, dix écoles primaires et secondaires situées sur le territoire de la CMQ, dont une à Lac-Beauport et une autre à l’Île‐d’Orléans, ont été visitées et les matières résiduelles analysées. Les déchets et les matières recyclables de chaque école ont été collectés, pesés et triés en plusieurs catégories pour identifier les quantités éliminées et récupérées de chacune, ainsi que leur taux de mise en valeur.

Au final, les données ont été regroupées dans le but d’obtenir des taux de génération, de récupération et d’élimination pour les établissements primaires et secondaires, représentatifs de la réalité de la CMQ. Grâce à cette étude, la Communauté métropolitaine de Québec a pu compléter les données existantes et finaliser l’inventaire des matières résiduelles sur son territoire.

Détails

Client :Communauté métropolitaine de Québec